MyKingCrimson1Lp1Track

Publié par

Avec King Crimson nous entrons dans le panthéon des groupes mythiques des années 1970, un pilier du rock progressif avec Yes et Genesis.

Véritable influenceur musical de son époque, King Crimson est passé un peu en dessous des radars de la notoriété sauf pour ses fans car King Crimson existe toujours ! oui ! oui ! Mais il faut reconnaître que si le groupe a une réputation mondiale solide, l’absence d’un tube incontournable en fait le groupe d’une génération plutôt qu’un groupe trans-générationnel comme le sont Pink Floyd ou Genesis par exemple.

Pourtant, tout le monde connait le début du morceau « 21st Century Schizoid Man » et la fameuse pochette psychédélique, probablement une des plus fameuse pochette de l’ère du disque vinyle.

King Crimson a produit un univers musical d’une richesse prodigieuse. Il suffit d’écouter « Cirkus », « Epitaph », « Lament » puis de passer à « Easy Money » ou « Sleepless » puis revenir à « Fallen Angel » et décrocher sur les titres musicaux « Red » ou « Vroom » pour avoir une idée du roller coaster émotionnel que vous avez pris.

Malgré la construction parfois complexe des morceaux qui peuvent parfois perdre le public non averti, il faut prendre le temps pour appréhender les compositions, se laisser surprendre par une mélodie au détour d’une rupture musicale, se laisser emporter par des rythmes binaires ou arythmiques. Bref, l’écoute est exigeante mais récompense les plus persévérants. Quelques écoutes en boucle de la playlist et l’addiction est garantie !

King Crimson c’est aussi l’histoire d’un homme, Robert Fripp, personnage central du groupe, même s’il n’en est pas le créateur, c’est lui qui l’incarne le mieux. Pas dans le registre du leader à l’égo dominant qui écrase les autres mais plutôt avec le style du guitariste talentueux, audacieux, innovant qui a su animer l’âme de King Crimson et conduire les orientations artistiques grâce à une brochette d’artistes incroyables dans leur genre et leur parcours et qui ne sont pas de simples faire-valoir. Greg Lake, Bill Bruford, John Wetton, Adrian Belew, Tony Levin, Mel Colins pour ne citer qu’eux font plus qu’apporter leur pierre à l’édifice. Ils se fondent dans un creuset de génie d’où sort la potion magique du son de King Crimson.

Si vous ne connaissez pas King Crimson, saisissez l’opportunité avec la playlist #1Lp1Track d’avoir une revue complète de leur discographie et je parie que vous y trouverez de nombreux moments de plaisir d’écoute.

#1Lp1Track


La discographie de King Crimson en vidéo de moins de 10′


Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.