Peter Gabriel – 1Lp1Track

Publié par

La vidéo découverte en moins de 10′


Accès gratuit à la playlist 1Lp1Track sur votre plateforme préférée

Peter Gabriel, premier chanteur de Genesis avant Phil Collins, a réussi à se prouver à lui-même qu’il pouvait exister en dehors d’une institution. Il a presque réussi à faire mentir l’adage qui veut que tout seul on va plus vite mais moins loin. « Presque » car il a été accompagné et bien accompagné : Robert Fripp (King Crimson), Brian Eno l’incontournable magicien des claviers électroniques, l’inventif bassiste Tony Levin et bien d’autres… ont aidé Peter Gabriel à prendre son envol et surtout à s’affranchir de l’univers de Genesis qu’il avait pourtant largement contribué à inventer.

Les 4 premiers albums de Peter Gabriel sont un cauchemar pour les disquaires car, suivant la volonté de l’artiste, ils n’ont pas de nom ! Un casse-tête pour les catalogues mais pas pour le public qui les identifie clairement grâce à l’originalité de leur pochette.

Ces 4 premiers albums, complétés du premier live « Plays Live », marquent la séquence de l’envol de Peter Gabriel. Dès le premier opus, la carrière décolle fort avec « Solsbury Hill » suivi sur le second de « D.I.Y » et ensuite « Games Without Frontiers » où Kate Bush nous chante une ligne en français « Jeux Sans Frontières » d’anthologie. Sur cette première période, Peter Gabriel construit son nouvel univers, un univers qui commençait à se dévoiler sur l’album « The Lamb Lies Down on Broadway » de Genesis, tantôt poétique, tantôt hyper réaliste et militant (« Biko ») , où la psychose n’est jamais loin (« I don’t Remember ») et où les rêves peuvent être hallucinatoires (« Red Rain »).

Après cette première mise en orbitre, Peter Gabriel va souffler quelques temps et tater d’un autre domaine créatif avec la bof du film « Birdy » (« Birdy »s Fly »), exercice qu’il réitérera plus tard avec les films « La dernière tentation du Christ » (« A Different Drum ») et « Long Walk Home » (« A Sense Of Home »).

Après quelques mois en suspens, Peter Gabriel est attendu au tournant et répond à l’attente de ses fans avec SON album incontournable « So » qui contient plusieurs tubes dont les célèbres « Sledgehammer » et « Don’t Give Up » (encore une fois avec Kate Bush). Cet album est un peu le zénith dans la carrière de Peter Gabriel qui va profiter ensuite de la vague populaire générée.

Il continue à produire des albums créatifs – un peu à l’instar de David Bowie – des albums qui continuent à proposer des titres pour les charts comme « Steam », « Digging in the Dirt » ou « The Barry William Show » mais aussi des moments plus intimistes avec « Father and Sons », « The Book Of Love » ou le mélancolique « My Body is a Cage ».

Peter Gabriel, c’était fatal, se devait de faire participer les pompes d’un orchestre symphonique avec la réorchestration d’anciens morceaux sur les albums « New Blood » (« Wallflower ») et « Live Blood » (« Mercy Street »). Sujet du jour : tout rocker est-il un concertiste frustré ? Prenez une feuille…

La playlist 1Lp1Track dessine la mue d’un artiste qui abandonne peu à peu ses maquillages et costumes excentriques de scène, qui ont fait sa personalité avec Genesis, pour prendre de la maturité avec l’âge et laisser la place à plus d’authenticité.

Les chanceux qui découvriront Peter Gabriel remarqueront la modernité des premiers morceaux qui ont plus de 45 ans et aucunes rides.

#1Lp1Track



Chaque semaine retrouvez ma playlist #1Lp1Track pourdécouvrir ou redécouvrir des groupes ou des artistes français et étrangers. Ce ne sont pas de classiques « Best of » mais une revue complète de la production artistique en sélectionnant pour chaque album (=1Lp), un titre (=1Track). Cela vous permet de revoir le parcours créatif et l’évolution musicale de ces différents artistes. Si vous voulez suivre les nouveaux artistes disponibles –> C’est ici !

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.