T.Rex & Marc Bolan – 1Lp1Track

Publié par

Si vous êtes pressés, découvrez T.Rex & Marc Bolan en moins de 10′

Série #1Lp1Track – la discographie de T.Rex & Marc Bolan en vidéo de moins de 10′

Accès à la playlist 1Lp1Track complète de T.Rex & Marc Bolan


Pour YouTube – cliquez ici

Le Glam Rock ! La parenthèse pailletée du rock a son groupe : T.Rex, et son icône : Marc Bolan. Aidé il faut bien le dire par son génial producteur, Tony Visconti, Marc Bolan et son dinosaure va influencer la scène rock anglaise, y compris l’immense David Bowie avec son personnage Ziggy Stardust, et ce pendant une poignée d’années au cœur des 70´s.

Le Glam rock part d’une idée assez simple : transformer le rythme binaire du rock en un beat dansant, travestir le méchant rocker et son blouson noir en comédien fantasque, excentrique et surtout présentable sur tous les plateaux de télévision. Le Disco reprendra un peu la même recette quelques années plus tard en transfromant à son tour le funk mais cela est une autre histoire.

Marc Bolan n’était pourtant pas parti pour devenir ce musicien de légende trop tôt disparu à 30 ans dans un stupide accident de voiture. Tout commence dans les années 60 finissantes où le rock à Billy se meurt, où les hippies ont eu leur heure de gloire avec Woodstock. C’est l’époque où avec une guitare sèche et un tambourin, les saltimbanques faisaient encore illusion rue de la Huchette (petit hommage à Imago en passant…).

Marc Bolan forme Tyrannosaure Rex avec le percussionniste Steve Peregrin, emprunte les voies folk rock de Bob Dylan et Donovan et réalise trois premiers albums très acoustiques, poétiques mais finalement qui ne resteront pas dans les annales même si « Hot Rod Mama », « Salamanda Palagunda » ou « Chariots of Silk » témoignent d’une époque où les routes du flower power passaient souvent par Katmandu.

Après cette première trilogie, Steve Peregrin est remplacé, Tyrannosaure Rex devient T.Rex et Marc Bolan branche sa guitare sur le 220 V. Ce n’est pas encore du Glam rock mais le son évolue vraiment sur « Fist Heart Mighty Dawn Dart » et surtout sur « Jewel » qui annonce vraiment le tsunami qui arrive.

Ce tsunami du Glam rock a un album incontournable à écouter en boucle « Electric Warrior » ! Il ouvre sur un « Mambo Sun » qui a dû en décoiffer plus d’un à l’époque. Tous les gros tubes de Marc Bolan et T.Rex sont sur ce disque : « Cosmic Dancer », « Jeepster », « Hot Love » et l’incontournable et inoubliable « Get It On ». Heureusement les nombreux Live et Best Of permettent de les reprendre dans la playlist 1Lp1Track.

L’album suivant « The Slider » confirme le succès avec notamment « Metal Guru ». Après, Marc Bolan et son T.Rex vont avoir plus de mal à exister avec la concurrence des groupes comme Slade, The Sweet et surtout une difficulté à s’imposer aux USA.

Pourtant, en reprenant la discographie, les influences de Marc Bolan sont flagrantes : en France Matthieu Chedid a beaucoup de plans inspirés de Marc Bolan, le début de « Teeanage Dream » fait penser à Prince, « Shock Rock » avec ses paroles minimalistes rappellent « We Will Rock You » de Queen ou les tubes de Gary Glitter, la ballade « Light of Love » et son claping du début ou le claping plus frénétique de « Solid Baby » sont des gimmicks souvent repris.

L’arrivée des Punks, dont l’outrance des accoutrements n’a rien a envier au Glam rock, enlise la trajectoire artistique de Marc Bolan. En 1977, « Dandy in the Underworld » passe un peu inaperçu avec le début du Disco qui déploie ses ailes avec le film « Saturday Night Fever ». Marc Bolan aura même la mauvaise idée de mourir quelques semaines après Elvis Presley faisant de sa disparition un quasi non-événement.

Marc Bolan en inspirant toujours aujourd’hui la scène rock reste un artiste de légende incontournable. Qui sait comment il aurait pu rebondir artistiquement si son destin n’avait pas été fatal ! Pour s’en convaincre, il suffit de regarder la carrière de son ami David Bowie.

#1Lp1Track


Chaque semaine retrouvez ma playlist #1Lp1Track pourdécouvrir ou redécouvrir des groupes ou des artistes français et étrangers. Ce ne sont pas de classiques « Best of » mais une revue complète de la production artistique en sélectionnant pour chaque album (=1Lp), un titre (=1Track). Cela vous permet de revoir le parcours créatif et l’évolution musicale de ces différents artistes. Si vous voulez suivre les nouveaux artistes disponibles –> C’est ici !

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.