Sparks – 1Lp1Track

Publié par

La vidéo découverte en moins de 10′


Accès gratuit à la playlist 1Lp1Track sur votre plateforme préférée

« Cette ville n’est pas assez grande pour nous deux et c’est pas moi qui vais me barrer ! » C’est grâce à ce refrain d’un titre, qui va être une torture pour tous les présentateurs de radio et de télé de France, que Sparks va se faire connaître dans le monde entier au début des années 70. Si le groupe, créé par les frères Mael, californiens de naissance mais qui vont surtout se développer à Londres, est connu par tous, il le doit à « This Town Ain’t Big Enough For Both Of Us » (c’est pas plus facile à l’écrit qu’à l’oral ce titre !).

La voix de fausset de Russel Mael et le look à la moustache de Ron aux claviers sont l’empreinte sonore et visuelle d’un groupe qui va être un témoin actif de l’évolution musicale des 50 dernières années.

Ça commence par la période glam rock avec des titres comme « Wonder Girl » ou « Girl from Germany » que n’aurait pas renié Marc Bolan et T.Rex. « Big Boy » marque un tournant plus hard avant un nouveau virage disco-dance en partenariat avec le sorcier du genre, le producteur George Moroder, ( voir « Beat The Clock » et surtout un autre tube plus connu en France « When I’m With You » que n’aurait pas renié The Alan Parsons Project).

« Funny Face » ouvre gaiement l’ère pop des années 80. « Cool Places » est dans la veine new wave des New Order, Indochine… Sans oublier une parenthèse punk avec « I Predict ».

Puis on passe aux années 90 des Communards ou Erasure avec des titres comme « When Do I Get To Sing My Way ».

« The Calm Before The Storm » annonce plutôt la dance électro des années 2000 de David Guetta ou Avicii. Les années passent et les frère Mael ne font qu’améliorer leur concept et restent au contact de leur époque avec des titres comme « Perfume », « Good Morning » ou le graveleux « Dick Around ».

La playlist 1Lp1Track contient aussi quelques originalités comme le très music-hall « Looks, Looks, Looks », l’album dédié à Ingmar Bergman (« He’ll Come Around »), la collaboration fructueuse avec Franz Ferdinand pour créer un super groupe « FFS » et un super album (voir « Johnny Delusional ») et, enfin, la bande original du film Annette primée d’un César de la meilleure BOF (« So May We Start »).

Ah oui ! J’oubliais une autre curiosité : le groupe est francophile avec des paroles en français parfois (pas toujours facile à détecter avec leur terrible accent, un hommage à Edith Piaf sur « Edith Piaf (Said it Better Than Me) » ou leur collaboration avec les Rita Mitsuko (voir le titre en bonus « Singing in the Shower »).

Sparks traine depuis plus de 50 ans son univers faussement dilettante et vraiment lyrique. Une sorte d’opéra-rock comique où la farce fait équipe avec le génie. Sparks me fait penser par certains côté à Frank Zappa en donnant l’impression de facilité et en ne se prenant pas au sérieux alors qu’on imagine bien le travail et la sueur nécessaire pour arriver à coller aux sons du moment voire même à les anticiper en les créant. Tout leur semble facile et parodique mais ne nous y trompons pas, seuls le talent et et le travail garantissent la longévité des artistes et les frères Mael ne dérogent pas à la règle. En tout cas voilà un beau panorama des sons pop-rock des années 70 à nos jours.

#1Lp1Track



Chaque semaine retrouvez ma playlist #1Lp1Track pourdécouvrir ou redécouvrir des groupes ou des artistes français et étrangers. Ce ne sont pas de classiques « Best of » mais une revue complète de la production artistique en sélectionnant pour chaque album (=1Lp), un titre (=1Track). Cela vous permet de revoir le parcours créatif et l’évolution musicale de ces différents artistes. Si vous voulez suivre les nouveaux artistes disponibles –> C’est ici !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.