Johnny Hallyday – 1Lp1Track

Publié par

Si vous êtes pressé, découvrez Johnny Hallyday en moins de 10′

Série #1Lp1Track – la discographie de Johnny Hallyday en vidéo de moins de 10′

Accès à la playlist 1Lp1Track complète de Johnny Hallyday


Pour YouTube – cliquez ici

Johnny Hallyday est assurément l’artiste français le plus populaire. L’émotion nationale et la mobilisation des fans (et des autres) lors de ses obsèques, en décembre 2017, en est la meilleure preuve. N’en déplaise à ses détracteurs, Johnny n’a pas d’égal au hit parade du coeur des français ; et je ne suis pas un fan absolu de Johnny.

Je l’ai même trouvé très ringard à une époque mais j’avoue qu’il a fini par m’impressionner et m’imposer le respect ! Johnny Hallyday c’est un peu la revanche de l’interprète. Il a écrit peu de textes et composé encore moins de musiques. Son terrain à lui c’est la scène, sa voix, sa gueule, sa présence.

Mais revenons à son parcours discographique puisque c’est la règle des playlist 1Lp1Track. Une discographie avec pas mal d’anachronisme et de flash-back car elle compte de nombreuses compilations. Inutile de chanter la litanie de tous les tubes de Johnny qui jalonnent l’histoire de France des années 1960 aux années 2010, de « Souvenirs, souvenirs » au titre posthume « J’en parlerai au diable » en passant par « Que je t’aime » « Quelque chose de Tenessee », « Sang pour sang » ou « L’envie ». Tous ces titres font de la playlist 1Lp1Track de Johnny l’une des plus longue de la collection !

Pour moi, Johnny c’est un parcours en 4 séquences : la première, celles de années 60, est le temps des copains et des yéyés avec de nombreuses reprises de hits américains. Johnny est une sorte de membre d’un collectif avec les Richard Anthonny, Eddy Mitchell, Sheilla, Sylvie Vartan etc…

La deuxième séquence correspon au passage aux années 70 quand Johnny Hallyday s’affranchit des copains et prend un look moins propret, plus blouson noir. Il semble au zénith de son succès et de sa carrière, couronné par son mariage très people avec Sylvie Vartan.

Les années 70/80 de la troisième époque sont aussi marquées par l’arrivée de nouveaux sons pop-rock venant des USA et de Grande-Bretagne. Le Hard Rock, le Rock Progressif, le funk, le reggae, le disco même attirent les nouvelles générations qui snobent la variété française de Guy Lux et Maritie et Gilbert Carpentier. Johnny Hallyday et ses reprises jugées plutôt ringardes comme « Mon p’tit loup » de Bob Seger creusent le fossé. Difficile de concurrencer les Stones, Deep Purple ou Pink Floyd. La position est d’autant plus intenable pour Johnny Hallyday qu’il est également dépassé dans l’hexagone ar la nouvelle scène rock française menée par Téléphone et Trust.

Mais tel le phoenix, Johnny Hallyday va renaitre de ses cendres après un passage plutôt réussi dans le cinéma. La bonne idée de la quatrième époque est de collaborer avec les grands noms du moment comme Michel Berger ou Jean-Jacques Goldman pour sortir de la méthode des reprises de tubes américains et plutôt produire des albums écrits pour l’artiste Johnny Hallyday. Ce modèle va le propulser de nouveau dans les hits parades avec des titres comme « Marie » ou « Allumez le feu » et il consolide sa notoriété avec des shows gigantesques dans les grands stades et salles de France, shows qui marquent les esprits par leur mise en scène pharaonique. Les fans anciens et nouveaux se multiplient comme des petits pains et c’est la consécration !

Johnny Hallyday sera-t-il un artiste éternel ? Pas sûr mais les historiens qui travailleront sur la seconde moitié du XXème et le début du XXIème de la société française ne pourront pas passer à côté de ce drôle de saltimbanque, né du mauvais côté de l’Atlantique, qui a passé sa vie à suivre les modèles des rockers et des bikers américains, à la fois symbole français et rêveur d’un american way of life qui serait appliqué à la culture franchouillarde.

#1Lp1Track


Chaque semaine retrouvez ma playlist #1Lp1Track pourdécouvrir ou redécouvrir des groupes ou des artistes français et étrangers. Ce ne sont pas de classiques « Best of » mais une revue complète de la production artistique en sélectionnant pour chaque album (=1Lp), un titre (=1Track). Cela vous permet de revoir le parcours créatif et l’évolution musicale de ces différents artistes. Si vous voulez suivre les nouveaux artistes disponibles –> C’est ici !

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.