Phil Collins – 1Lp1Track

Publié par

La vidéo découverte en moins de 10′


Accès gratuit à la playlist 1Lp1Track sur votre plateforme préférée


Comme les chats Phil Collins a plusieurs vies. Sauf que lui il les vit en même temps. Capable d’être le batteur d’un des plus grand groupe de rock progressif – Genesis – et de se produire dans une groupe de jazz rock – Brand X. Capable également d’assurer le service pour Genesis tout en traçant une trajectoire solo dans la piste aux étoiles des stars planétaires sans que l’activité collective prenne le pas sur l’activité individuelle (et vice-versa).

Phil Collins c’est aussi l’histoire du type qu’on n’attend pas et qui surpend tout le monde. Qui aurait cru, au départ du charismatique et incroyable show-man, Peter Gabriel, alors chanteur de Genesis, que Phil Collins prendrait sa revanche en front-line sur scène sans pour autant lâcher les fûts !! Qui aurait cru que membre d’un groupe emblématique, il s’affranchirait de cette image pour lancer un premier album solo véritable pavé dans la marre des hits parades et du grand public !!

La playlist 1Lp1Track permet de retracer cette épopée qui commence sur l’intro mythique de « In The Air Tonight » que personne n’a oublié. Phil Collins a probablement senti, dans l’air, le succès arriver.

Avec son deuxième opus et le titre « You Can’t Hurry Love », Phil Collins développe sa passion pour le rétro-moderne. Vous savez comme Chrysler quand ils ont sorti la Crusader ou Volkswagen avec la Beetle. Il s’agit de prendre un succès du passé et de le remettre au goût du jour avec la technologie du moment. Avec ce titre, Phil Collins arrive quand même à être numéro 1 avec une chanson sortie en 1966 !! Du même tonneau, Phil Collins sortira : « Uptight » ou « Times are A-changing » en version balade irlandaise. « Two Hearts » est trompeur car malgré son style rétro c’est un original.

Côté des originaux justement, notez « Sussodio » taillé pour l’entrée des nouveaux gladiateurs dans les stades ou bien l’émouvant « Another Day in Paradise » sur les sdf… Cette playlist est vraiment pleine de tubes à danser, à écouter, à chanter…

En bonus, une des premières apparitions de Phil Collins sur « Lying Crying Dying » avec The Freeshold et quelques titres de Brand X pour sortir du cadre et démontrer, si besoin est, l’immense diversité des univers produits par Phil Collins et les nombreux musiciens qu’il a et qui l’ont accompagné.

#1Lp1Track.



Chaque semaine retrouvez ma playlist #1Lp1Track pourdécouvrir ou redécouvrir des groupes ou des artistes français et étrangers. Ce ne sont pas de classiques « Best of » mais une revue complète de la production artistique en sélectionnant pour chaque album (=1Lp), un titre (=1Track). Cela vous permet de revoir le parcours créatif et l’évolution musicale de ces différents artistes. Si vous voulez suivre les nouveaux artistes disponibles –> C’est ici !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.