Les 5 outils primaires du management

Publié par

Cette semaine j’ai reçu une sollicitation commerciale émise par une société spécialisée dans l’accompagnement de la transformation des entreprises. La proposition insistait sur la mise à disposition d’outils de management ce qui m’a toujours laissé un peu perplexe…

Cédant à la pression du marché, j’ai décidé de vous livrer pour « 0 francs, 0 centimes » les 5 outils primaires de management que je vous conseille.

1-La vue

Ce premier outil vous permettra d’observer le teint blême perlé de sueur de Sylvain venu malgré 39,5 de fièvre…pour contaminer tout le plateau ; la coiffure en pétard de Ludovic et ses yeux rouges qui marquent un lendemain de fête, son efficacité sera moindre aujourd’hui (au moins avant 17h) ; la mine renfrognée de Julien qui a sûrement encore des soucis avec ses enfants et qu’il ne faudra pas asticoter en réunion sinon gare à la réponse cinglante qui oublie le politiquement correct ; ou enfin la mine réjouie de Raphaël qui vient de raccrocher d’un call avec un client…

Utilisez votre vue pour remarquer la carte postale des vacances au Mexique de Paul, la photo de naissance de Sarah la fille de Frédérique, la carte de visite d’un imprimeur posée sur le bureau de Louis, les 2 voitures « Majorette » sous l’écran d’Arthur, les petites annonces à côté des communications officielles sur le tableau syndical… Tous ces objets de la vie quotidienne qui disent quelque chose sur vos collègues et l’ambiance qui règne entre eux : fraternelle, électrique, sympathique…

La vue, indispensable pour regarder droit dans les yeux au moment de délivrer un message fort,  doit aussi permettre de regarder ailleurs, attitude qui fait aussi partie de la panoplie du manager.

Rieurs, froids, bienveillants ou émus, si vos yeux vous apportent beaucoup de matière pour gérer vos équipes, n’oubliez-pas qu’ils donnent aussi beaucoup d’information à vos collaborateurs car  ne sont-ils pas le « miroir de l’âme » ?

2-L’ouïe

Ce second outil permettra d’entendre la dernière histoire drôle de Raymond ; les jérémiades de Nathalie qui parle toujours de l’époque de MaVielleEntreprise qui a pourtant déjà changé trois fois de nom au gré des différentes fusions et acquisitions, Nathalie qui râle mais qui n’en reste pas moins efficace ; les bribes de la discussion entre Arnaud et Bérangère parlant des dernières annonces sur le plan d’entreprise et qui permet de mesurer l’effort de pédagogie qu’il vous reste à faire…

Utilisée trop longtemps, l’ouïe peut devenir un outil capricieux qui a tendance à tomber en panne car il impose un effort de concentration. Mais rappelez-vous que si c’est un effort pour vous, c’est un grand réconfort pour celui ou celle qui sait que vous êtes à son écoute.

3.Le goût

Ce troisième outil permettra de s’intéresser à la compétition ouverte depuis quelques semaines entre Caroline et Raïssa pour élire la meilleure recette de gâteau au chocolat en prenant à témoin l’ensemble de l’étage ; de juger de la qualité des machines à café et de la cantine qui alimentent quand même la majorité de l’entreprise et qu’il est de bon ton de critiquer même si ce n’est pas toujours justifié. Vous pourrez aussi goûter aux spécialités bretonnes, chocolats suisses, tourons espagnols…bref tout ce que tout à chacun rapporte de ses vacances pour ses collègues.

Habituez votre goût à toutes ces fantaisies et devenez un bon client des petits-déjeuners et des pots qui ponctuent anniversaires, promotions, réussite de projet…un bon moyen de se rapprocher de ses équipes et en plus vous pouvez vous venger en apportant aussi quelque chose fabriqué avec vos talents de cuisinier…

4.L’odorat

Ce quatrième outil est souvent utilisé de concert avec le précédent. Il permettra de féliciter Brigitte pour son nouveau parfum ; de constater que Ludovic (encore lui) est venu directement au travail depuis son « after »…

Grâce à l’odorat vous ferez intervenir les moyens généraux pour régler ce problème de ventilation qui renvoie toutes les odeurs de cuisines dans les bureaux. N’oubliez pas que ce qui est désagréable pour vous l’est aussi pour les équipes.

Au figuré, « avoir du nez » doit aussi vous permette de sentir les bons et les mauvais coups !

5.Le toucher

Ce cinquième et dernier outil est le plus délicat à manier et doit être utilisé avec précaution pour éviter les mauvaises surprises. Prenez le cas de la main sur l’épaule : ce geste de compassion peut être très réconfortant pour une personne en situation de grand stress ou très fraternel entre amis mais il peut aussi vous envoyer au tribunal pour harcèlement s’il est accompli dans un contexte ambigü et de façon répétée.

Le toucher vous sera indispensable pour accomplir ce geste simple de la vie quotidienne : « serrer la main ». Je ne m’aventurerai pas dans la psychologie de la poignée de main, je dirai juste que ce rituel permet d’établir le contact et de montrer qu’on est content que les personnes soient là.

Bonus 

Comme vous avez eu l’amabilité de lire ce billet jusqu’ici, vous méritez un bonus en forme de conseils sur l’usage de ces 5 outils primaires.

Le premier conseil est que l’utilisation simultanée de plusieurs outils permet d’en bonifier l’usage par exemple le goût, l’odorat et la vue ou bien la vue et l’ouïe.

Le second conseil est que l’efficacité de ces 5 outils primaires est décuplée avec vos outils de communication que sont la voix, l’écrit sans oublier le langage du corps.

Enfin, et c’est sûrement le plus important à retenir, ces 5 outils de management primaires vous permettre de mettre en place une relation équilibrée entre les 2 outils principaux du management : votre cœur et votre cerveau. Retenir que le management c’est le bon équilibre entre « raison et sentiments ».

Pour finir

En conclusion de cet article, je vous recommande de lire le livre qui m’a le plus éclairé sur le management : « En finir avec les poncifs du management » de Richard Farson. J’y ai surtout appris que quand une technique de management marche…eh bien il est temps de la changer !!

Ce qui sera déterminant dans votre réussite de manager sera votre authenticité. Des méthodes pourront vous être utiles mais attention à ne pas les appliquer « comme dans le manuel » car vous risquez de tomber dans le neomanagement et qu’Excell devienne votre meilleurs conseiller !!!

Mentions 

Si vous voulez accéder à mes autres billets c’est ici

Si vous ne voulez pas manquer les prochains articles : demandez à être enregistré à mon blog

L’image est une création Artis’Allan

© Ecrit par Jean Méance en septembre 2018

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.