Bon Jovi – 1Lp1Track

Publié par

Si vous êtes pressé-e, découvrez Bon Jovi en moins de 10′

Série #1Lp1Track – la discographie de Bon Jovi en vidéo de moins de 10′

Accès à la playlist 1Lp1Track complète de Bon Jovi

Pour YouTube – cliquez ici

Bon Jovi est un groupe de référence, pour ne pas dire LA référence, du glam métal (que pour ma part j’appelle souvent Hard FM), genre caractérisé par des formations de groupes (souvent 1 chanteur, 1 ou 2 guitariste(s), 1bassiste, 1 clavier, 1 batteur) inspirées des groupes de Hard rock dont le genre emprunte les riffs de guitares, les harmoniques chant-guitare-clavier, les look cuir et cheveux longs. Là où le genre diffère c’est dans son formatage pour entrer dans les grilles de programmation FM avec des morceaux plus mélodiques, des solos plus courts et surtout la recherche de tubes pour le public le plus large. Côté look, c’est aussi plus glamour. Bref, cette musique convient parfaitement à un long voyage en voiture sur une route ennuyeuse.

Bon Jovi coche toutes les cases du genre. Mais là où il est remarquable c’est dans sa longévité car il produit encore des albums intéressants.

Créé par le chanteur Jon Bon Jovi avec David Bryan aux claviers et surtout le brillant guitariste Richie Sambora, Bon Jovi se lance dans l’arène de la scène musicale US avec deux albums de bonnes factures et surtout déjà l’habitude de squatter les charts US avec « Runaway » ou « Only Lonely ». Mais ils ne sont pas seuls sur le marché : Journey, Foreigner ou Honey Moon Suite sont dans la compétition.

Bon Jovi va frapper un grand coup avec l’album « Slippery When Wet » qui va faire sortir Bon Jovi du lot (voir « You Give Love a Bad Name » ou « Livin’ On a Prayer »). Bon Jovi va aussi produire un certain nombre de power ballade – on ne dit pas chanson romantique ou slow car on veut quand même garder un côté mauvais garçon – voir « Livin In Sin », « Always » ou « I’m With You »).

Tous les albums de Bon Jovi contiennent au minimum 1 à 2 tubes et ceci depuis le début. Cela permet d’avoir des shows très rassembleurs dont sont issus de généreux albums live (voir la version live de « Livin’ On a Prayer » ou de « Knockout »).

Le secret de la longévité de Bon Jovi est d’avoir su rapidement se sortir du piège de rester dans sa zone de confort du glam rock.

Dès « Keep The Faith », on sent que la transformation s’opère par petites touches en intégrant les autres aspects du rock pour des titres plus « subtils » et « plus riches musicalement » comme avec « Something For The Pain » ou « It’s My Life ».

Mais Bon Jovi reste fidèle à ses racine et les riffs de Richie Sambora ne sont jamais loin pour rappeler l’origine Hard comme sur « Everyday » mais c’est intéressant de comparer l’intro de ce titre avec celle de « Have A Nice Day » ou plus tard de « This House Is Not For Sale » pour relever qu’avec le temps ça sature moins pour un son plus proche des racines du rock.

En parlant intro d’ailleurs, en préparant cette playlist, une évidence m’ a sauté aux yeux ou plutôt aux oreilles : les points forts des tubes de Bon Jovi sont une intro qui plante le clou dans le cerveau et des refrains qui s’ancrent immédiatement dans la mémoire et qui tournent toute la journée dans votre tête !

A noter dans la playlist le presque country « Wanted Dead Or Alive », l’étonnant et sirupeux « (You Want To Make A memory »). « The Radio Saved My Life » est le prototype de morceau à écouter fort, cheveux au vent (ou ce qu’il en reste, des cheveux pas du vent !).

Côté des textes, l’évolution des thèmes souligne aussi les différentes étapes de maturité de Bon Jovi qui assume son âge. De l’histoire d’une adolescente incomprise qui fugue et se prostitue « Runaway » à ce merveilleux texte sur l’amour familiale « Story Of Love », la préoccupation sociétale n’est jamais loin même si les autres standards du genre sont aussi assumés comme le sex, la drogue et le reste d’une vie dissolue comme sur « Bad Medicine ».

Bref écouter cette playlist 1Lp1Track de la discographie de Bon Jovi c’est aussi le plaisir de reprendre à tue-tête en chœurs avec Jon Bon Jovi les refrains comme sur « We don’t run », « Bad Medecine » ou « Livin’ On A Payer »). A noter en bonus des titres extraits des albums solos de Jon Bon Jovi et de Richie Sambora. Albums sympathiques mais qui n’ajoute pas grand chose à la légende du groupe.

Bon Jovi est un groupe incontournable qui peut s’enorgueillir d’être un grand influenceur de la scène rock US avec des « suiveurs » prestigieux comme Van Halen ou Whitesnake.

#1Lp1Track

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.