The J.Geils Band – 1Lp1Track

Publié par

La vidéo découverte en moins de 10′


Accès gratuit à la playlist 1Lp1Track sur votre plateforme préférée

Créé à la fin des années 60 par le guitariste John Warren Geils, The J. Geils Band va occuper la scène US pendant toute la décennie 70 avec son rythm’n blues mâtiné de toutes les influences rock, country, pop, soul, funk voire disco de l’Amérique.

Groupe sympathique par le ton de son univers (ne cherchez pas trop dans les textes des messages politiques, il est plutôt question de s’amuser et de prendre du plaisir mais si souvent la vision de l’amour est un peu cynique comme sur « Love Stinks), The J.Geils Band est très proche de son public grâce au charisme du chanteur et en même temps un peu sex-symbol Peter Wolf. L’originalité du son de The J. Geils Band est aussi de laisser une part importante à l’harmonica de l’autre icône du groupe Magic Dick. Un harmonica soutenu par des guitares discrètes mais justes et une panoplie de clavier qui va des grandes orgues au bastringue de saloon. Seth Jusman est peut-être le vrai créatif à l’écriture… J.Geils a formé un groupe mais il n’en sera jamais réellement le leader apparent. Faut dire que Peter Wolf prend tout l’espace sur scène !

Côté discographie, la playlist 1Lp1Track commence par l’instrumental « Whammer Jammer » qui a lancé la notoriété du groupe. Je me demande bien pourquoi tellement le morceau semble déjà entendu, mais l’Amérique est comme ça. Quand c’est bien fait, même avec une vieille recette, on aime et on le dit !

Jusqu’à la reprise des suprêmes « Where Did Our Love Go » qui a été un moment phare du live de The J. Geils Band, en passant par une autre reprise « Love-Itis », le groupe navigue dans un univers musical très imprégné par une époque qui a marqué la génération de « Starsky et Hutch ». La force du groupe est de rester très authentique.

A partir de « Surrender », The J. Geils Band prend un visage plus « commercial » diront certains, plus « à l’écoute des tendances » diront d’autres, mais la Production s’améliore et les tubes s’enchaînent comme avec la balade « One Last Kiss », le rétro rock « I Do », le disco-rock « Come Back » ou le mondialement connu « Centerfold ».

« Love Stinks » et « Sanctuary » valent le détour pour leur côté plus lourd. « Just Can’t Wait » et le joyeux rétro « Freeze Frame » qui ferme la playlist, rappellent que l’important dans ce métier est aussi de s’amuser !!

The J.Geils Band est un peu sorti des radars, c’est un plaisir de revenir un moment sur ce grand groupe populaire.

#1Lp1Track



Chaque semaine retrouvez ma playlist #1Lp1Track pourdécouvrir ou redécouvrir des groupes ou des artistes français et étrangers. Ce ne sont pas de classiques « Best of » mais une revue complète de la production artistique en sélectionnant pour chaque album (=1Lp), un titre (=1Track). Cela vous permet de revoir le parcours créatif et l’évolution musicale de ces différents artistes. Si vous voulez suivre les nouveaux artistes disponibles –> C’est ici !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.