Blondie – 1Lp1Track

Publié par

Si vous êtes pressé-e, découvrez Blondie en moins de 10′

Série #1Lp1Track – la discographie de Blondie en vidéo de moins de 10′

Accès à la playlist 1Lp1Track complète de Blondie

Pour YouTube – cliquez ici

Le premier contact avec Blondie commence par un malentendu car ce n’est pas le nom de la chanteuse – Deborah Harry – mais le nom d’un groupe créé par le guitariste Chris Stein. Mais franchement ce visuel avec la blonde platine devant 4 garçons dans le vent laisse place à la confusion !

Blondie est né en plein effervescence punk et commence avec un son rétro qui replonge dans les années 60 avec des titres comme « X Offender » ou la reprise « Denis ». Puis Blondie va sortir la boîte à tube avec un mélange rock disco sur les deux albums suivants « Parallele Line » et « Eat To The Beat » et leur litanie de titres qui ont fait, font et feront brûler les dance floor du monde entier avec « Heart of Glass », « Atomic » ou « Call Me ».

Le génie de Blondie est de ne s’enfermer dans aucun style, de ne rien s’interdire même si l’intention un peu cleptomane et opportuniste ne peut être complètement écartée. Blondie verse un peu dans le funky sur « Rapture » qui d’ailleurs innove avec un passage de rap alors que le hip hop émerge à peine.

Sur « Island of Lost Souls », c’est au tour du calypso de passer à la moulinette de Blondie. Le reggae ne passe pas son tour avec « The Tide Is High ». Et « Screaming Skin » a une rythmique bien ska. Bref tout ça pour dire que Blondie, véritable caméléon du pop-rock, sait tout faire même de la musique lounge avec le remix de « Dreaming » ou participer à un collectif sur « Yuletide Throwdown ».

Après une interruption de près de 15 ans entre 82 et 97, Blondie revient en force avec le tube « Maria ». Depuis, il faut avouer que les albums originaux sont plus rares et que le terrain est plutôt occupé par des live, compilations ou remixes. Dommage car « Pollinator » sorti en 2017 est vraiment très sympatique (écouter « Fun »).

Blondie le groupe à tout faire, qui sait tout faire mais qui grâce à la voix caractéristique de Blondie – heu ! Deborah Harry – garde une empreinte sonore et musicale unique.

#1Lp1Track

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.