Bob Marley and The Wailers – 1Lp1Track

Publié par

Si vous êtes pressé-e, découvrez Bob Marley en moins de 10′

Série #1Lp1Track – la discographie de Bob Marley en vidéo de moins de 10′

Accès à la playlist 1Lp1Track complète de Bob Marley

Pour YouTube – cliquez ici

Bob Marley. A la fois icône rasta, incarnation du reggae, défenseur des opprimés, ambassadeur de la Jamaïque. Personnage charismatique en perpétuelle communion avec ses fans. Pour s’en convaincre, il suffit de visionner quelques concerts pour observer l’osmose de l’artiste avec son public.

Bob Marley and The Wailers (groupe mythique par lequel est passé un autre grand du reggae Peter Tosh et avec le remarquable trio de chœurs féminins) n’ont pas commencé par le reggae comme le démontrent les 4 premiers titres de la playlist 1Lp1Track. En effet, ces titres issus d’albums fabriqués un peu de bric et de broc à partir de chansons écrites et diffusées des années 60, rappellent que le reggae a pour parents le ska et le rocksteady ! Le génie de Bob Marley est d’avoir su innover en transformant ces genres musicaux pour produire le thème musical, aujourd’hui si reconnaissable, du reggae.

Avec « Stir it up », les choses sérieuses commencent ainsi que la longue liste de tubes devenus planétaires. Il y en a pour tous les goûts : des textes politiques et militants « Get up Stand up », « War », des références religieuses « Exodus » ou historique « Buffalo soldier », mais aussi bien sûr l’amour selon Bob Marley « Is this love », « No women no cry » ou « Could you be loved ».

Tous ces morceaux ont un point commun : impossible de les écouter sans avoir des fourmis dans les jambes, le corps qui ondule et une envie de incontrôlable de « Jammin’ ».

Bob Marley laisse un héritage lourd de sens et de qualité artistique. Un des premiers artistes à réussir la synthèse des continents et des races.

Mais je pense aussi à ces milliers de fonds de pelotes de laines utilisées pour fabriquer ces magnifiques bonnets rastas qui mettent de la si jolie couleur dans le paysage !

Bob Marley le rasta man, fils du Jah people et du rainbow land, sera probablement un des rares artistes intemporel.

#1Lp1Track

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.